UTCO – Trail des Hautes Côtes

UTCO : récit et photos. Une belle journée de trail!

Ce week end c’était le week-end UTCO à Marsannay en Côte d’Or. Quesàko?

Plusieurs trails de 9 à 105 kms dans les vignes et foréts. Il y en a pour toutes les jambes et comble de bonheur un soleil éclatant nous honore de sa présence. La journée s’annonce belle.
Je m’aligne cette année sur le 45 kms pour accompagner mes deux cousins savoyards venus découvrir la région et participer à cette épreuve comptant pour le Trail Tour National.
Côté élite, il y a du beau monde sur la ligne de départ : Emmanuel David, Emmanuel Gault, Fabien Chartoire, Alexandre Hayetine, Laurence Klein, Sylvaine Cussot, …plutôt sympa ce sport où le trailer local part sur la même ligne que l’élite national.

image

Le parcours débute dans les vignes de Marsannay et bien entendu ça monte, ce qui permet à chacun de trouver sa place. Nous entrons assez vite dans la forêt pour une montée longue mais douce vers le Mont Afrique. L’essentiel du parcours se fera à l’ombre ce qui est appréciable car le soleil fera monter la température jusqu’à 23 degrès.
Ensuite le parcours est assez roulant jusqu’à Velars sur Ouche et c’est le moment de lâcher les chevaux…sans se griller. Une belle montée se présente alors à nous et j’adopte comme de nombreux trailers la marche rapide…et je constate que mes entainements marche me permette d’avancer à un bon rythme me permettant de rattraper une dizaine de concurrents.
Le ravitaillement solide du 26 ème kms est le bienvenu mais je ne m’y arrête qu’une petite minute pour refaire les niveaux. Quelques centaines de mètres plus loin, ma petite famille est là pour m’encourager. Il m’annonce ma place et cela confirme mes bonnes sensations.

image
Le parcours est vraiment très plaisant mais la deuxième partie est plus ardue. il faut franchir plusieurs combes au dénivelé impressionnant nécessitant parfois une corde. C’est court mais intense et lorsque vous devez enchaîner avec les parties plus roulantes vos jambes gorgées d’acide lactique vous demandent quelques secondes de répit…
Dans la descente la plus impressionnante, on sent le stress des moins avertis qui se cramponne à la corde et les plus expérimentés passent sur le côté à leurs risques et périls. Pour ma part, je commencerai avec la corde et je terminerai en dérapage plus ou moins contrôlé…

image
La fin du parcours est plutôt descendante et étant dans un bon jour, je peux accélérer et jeter mes dernières forces pour rattrapper quelques concurrents.
Il y a beaucoup de monde à l’arrivée et chacun profite de ce petit moment de bonheur. Terminé pour moi en 4h42mn avec une 30 ème place au delà de mes espérances.
Vraiment une belle journée de trail en famille sous le soleil avec en plus une troisième place sur le podium pour mon petit cousin Alexandre.

Place maintenant à la récupération avec la bière du finisher et au choix, frites, saucisses ou crépes et à la rencontre des amis facebook venus courir sur mes terres : Sylvie, David et les Lapins Runners.

image

LES RESULTATS

Victoire d’Emmanuel David devant Fabien Chartoire et Alexandre Hayetine complète le podium.

image

Côté filles, Laurence Klein l’emporte devant Sylvaine Cussot.

image

classementtraildeshautescotes

Le parcours et le dénivelé :

utco1

 Description du parcours extrait de l’article de VO2 run in live :

« Conçu sous la forme d’une boucle de 45 km cumulant un dénivelé positif de 1800 mètres et dont les points de départ et d’arrivée se situent au coeur du village viticole de Marsannay la Côte, réputé pour la qualité de son vin rosé, le Trail des Hautes Côtes chemine en direction du Mont-Afrique érigé au 15e km

Atteindre le plus haut sommet du département de la Côte d’Or, qui culmine à 598 mètres d’altitude exige un effort considérable. En effet la pente se révèle sévère et seuls les concurrents les plus aguerris peuvent s’abstenir de marcher.
Une fois cette première difficulté effacée, les participants profitent d’une vue panoramique exceptionnelle, puisque lorsque les conditions météos le permettent, il apparaît possible d’apercevoir le Mont Blanc à l’horizon.
Ensuite, jusqu’au 22e km se succèdent sentiers forestiers et single tracks très techniques.
Puis, se présentent « Les cent marches de Fixin », considérées comme le haut lieu de l’escalade dans la région. Ces dernières permettent de rallier le « Sentier Batier » réputé terrible, avant de revenir sur Marsannay.
Au fond, plus les concurrents progressent, plus les difficultés s’amplifient avec une alternance de montées courtes, mais de plus en plus raides et de descentes de plus en plus sèches. D’ailleurs par endroits, l’usage de cordes s’impose.
Ainsi les pionniers et autres puristes du trail qualifieraient celui-ci d’authentique. De plus, il ne comporte que 500 mètres de bitume, zones de départ et d’arrivée comprises. »

L’article VO2 run in live

http://www.vo2.fr/actualite/trail-trail-des-hautes-cotes-laurence-klein-et-emmanuel-gault-favoris-29052014-8907.html

 

freerunner

Ce week end c’était le week-end UTCO à Marsannay en Côte d’Or. Quesàko?

Plusieurs trails de 9 à 105 kms dans les vignes et foréts. Il y en a pour toutes les jambes et comble de bonheur un soleil éclatant nous honore de sa présence. La journée s’annonce belle.
Je m’aligne cette année sur le 45 kms pour accompagner mes deux cousins savoyards venus découvrir la région et participer à cette épreuve comptant pour le Trail Tour National.
Côté élite, il y a du beau monde sur la ligne de départ : Emmanuel David, Emmanuel Gault, Fabien Chartoire, Alexandre Hayetine, Laurence Klein, Sylvaine Cussot, …plutôt sympa ce sport où le trailer local part sur la même ligne que l’élite national.

image

Le parcours débute dans les vignes de Marsannay et bien entendu ça monte, ce qui permet à chacun de trouver sa place. Nous entrons assez vite dans la forêt pour…

View original post 635 mots de plus

Publicités

2 réflexions sur « UTCO – Trail des Hautes Côtes »

  1. Bravo à toi!! Contente d’avoir pu te revoir aux dossards et d’avoir tapé la main sur le parcours! Endroit où en tant que signaleur, je me sentais bien utile vu les chauffards qui ont failli m’écraser 3 fois grrrrrrr…
    Ton cousin n’est pas venu pour rien, une place de podium à côté d’Emmanuel David, c’est quand même top!!!
    Et bravo au filston pour les photos et vidéo c’est sympa! Nico a fini son 15 km nickel aussi. Eh bien une bien belle journée pour nous tous alors 😀

    1. Merci mais franchement j’admire aussi ton engagement de bénévole…en plus tu prends des risques lol
      Pour le moment je ne comprends pas trop le plaisir du bénévolat mais ça viendra je pense car si un jour je ne peux plus courir l’ambiance me manquera trop
      Mon cousin est assez proche du niveau de Manu David mais sur ces terres il était imbattable samedi.
      Quant à mon fils il est assez doué…Je vais regarder le chrono de Nico.
      A+ 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s